Quel est le lien inattendu entre cette série hilarante et ce jeu vidéo culte ? Découvrez la surprenante adaptation qui m’a fait pleurer de rire !

Vous êtes-vous déjà demandé quel lien improbable peut exister entre une série télévisée hilarante et un jeu vidéo culte ? Laissez-moi vous raconter l’histoire de cette adaptation inattendue qui m’a arraché des larmes de rire. Attachez vos ceintures, le voyage promet d’être mouvementé !

Salut à tous, moi c’est Arthur, 49 ans, passionné de jeux vidéo depuis toujours. Et aujourd’hui, je vais vous parler d’une série qui m’a littéralement fait pleurer de rire. Si vous aimez découvrir des pépites inattendues, cet article est pour vous !

Les adaptations de jeux vidéo : une tendance incontournable #

Difficile de passer à côté, ces dernières années, les adaptations de jeux vidéo pullulent sur nos écrans. Mais rares sont celles qui réussissent à marquer les esprits avec autant d’audace et d’humour. C’est le cas de Dead Cells Immortalis, une série d’animation aussi hilarante que surprenante, disponible exclusivement sur ADN.

À lire PS Plus Extra : Ces jeux vont être supprimés ! Faut-il les télécharger immédiatement ?

Bobbypills et la magie de l’animation audacieuse #

Le studio français Bobbypills, connu pour des œuvres atypiques et décalées, a une fois de plus frappé fort. Après avoir collaboré avec Netflix, il s’associe avec ADN pour nous offrir une adaptation totalement déjantée du jeu vidéo culte Dead Cells. Si vous ne connaissez pas encore ce studio, sachez qu’ils décrivent leur équipe comme étant « remplie de personnes dépressives, belles et dérangées ». Dit comme ça, on comprend mieux d’où vient ce style si unique !

Dead Cells : une œuvre vidéoludique devenue culte #

Sorti en août 2018, Dead Cells est un jeu mêlant rogue-lite et metroidvania. Développé par le studio bordelais Motion Twin et supervisé par Evil Empire, il a su captiver les joueurs du monde entier par son gameplay grisant et son ambiance mystérieuse. L’adaptation en série de ce titre aurait pu être un défi complexe, mais Bobbypills a choisi de prendre le contre-pied en transformant l’essai avec brio.

Une adaptation qui casse les codes #

Dès les premiers instants, Dead Cells Immortalis surprend par sa direction artistique atypique et ses choix narratifs audacieux. Contrairement au jeu, où le protagoniste revient constamment à la vie dans une prison, la série réinvente ce concept de manière hilarante en le transformant en un blob, qui se glisse dans un nouveau cadavre pour continuer l’aventure. Les références au gameplay rogue-lite sont omniprésentes, renforçant encore le lien avec l’œuvre d’origine.

Un duo explosif pour des rires garantis #

L’un des points forts de la série est sans conteste la dynamique entre ses deux personnages principaux : Laure Esposito et Tête de Flamme. Emprisonnés ensemble, leur relation tumultueuse, mêlée à un humour souvent en dessous de la ceinture, donne lieu à des situations cocasses et mémorables. Mention spéciale au doublage exceptionnel de Gérémy Crédeville et Alizé Laffitau, qui ajoutent une dimension supplémentaire aux personnages.

À lire Ce jeu gratuit Steam est-il le classique ultime à conserver pour l’éternité ? Découvrez-le ici !

Un humour qui fait mouche #

Attention, amateurs d’humour potache, vous allez être servis ! Dead Cells Immortalis ne se contente pas de faire des clins d’œil à l’univers du jeu vidéo, elle enchaîne les vannes sur des sujets divers et variés : religion, politique, économie et même mangas. Les dialogues sont affûtés et les situations grotesques se succèdent, pour notre plus grand plaisir.

Parmi les moments les plus drôles, on peut citer :

  • Les tentatives maladroites pour vaincre les boss
  • Les répliques piquantes entre Laure et Tête de Flamme
  • Les parodies de thérapies de couple avec les boss

Un divertissement à ne pas manquer #

En définitive, si vous recherchez un divertissement déjanté et que vous êtes fans de jeux vidéo, vous ne pouvez pas passer à côté de Dead Cells Immortalis. La série est disponible gratuitement sur ADN, il vous suffit de créer un compte pour en profiter pleinement. Croyez-moi, vous allez en redemander !

Et pour les amateurs de jeux mobiles, sachez que vous pouvez même rejouer à Dead Cells sur smartphone et tablette grâce à votre abonnement Netflix. Une raison de plus pour replonger dans cet univers captivant !

À lire Comment Double61 (Karmine Corp) est-il devenu vice-champion du monde sur Teamfight Tactics ? Découvrez toutes les astuces et stratégies gagnantes !

Voilà, c’était Arthur, en espérant que cet article vous a donné envie de découvrir cette adaptation incroyable. Bon visionnage et surtout, bon rires !

@konbini

« Toutes les personnes racisées sont des génies de l’adaptation ». Douce Dibondo explique ce qu’est la charge raciale et questionne le silence médiatique autour de la question. Son essai « La charge raciale : vertige d’un silence écrasant » aux éditions Fayard est disponible. #sinformersurtiktok #apprendresurtiktok #chargeraciale ♬ son original – Konbini – Konbini

Arthur Colas

Salut! Je m'appelle Arthur et j'ai 49 ans. Je suis passionné de jeux vidéo depuis mon enfance, c'est pourquoi j'ai créé ce site pour partager ma passion avec vous. Bienvenue dans mon univers de jeux vidéos!

herocorner-com.preview-domain.com est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :